Description

Rémy Cassigneul avait 19 ans, Marguerite Cassigneul 17 lorsque, le 6 juin 1944, les forces alliées débarquèrent en Normandie.

Ils s’attendaient à voir des Américains, leurs oreilles leur firent vite comprendre qu’il s’agissait de Canadiens. De jeunes hommes à peine plus âgés qu’eux qui, après 4 années d’occupation, les libérèrent de l’occupation allemande dans la zone de Juno Beach. Une bande de sable d'une dizaine de kilomètres s’étendant de Courseulles à Saint-Aubin-sur-Mer.

75 après, Marguerite et Rémy font partie de cette famille de plus en plus réduite des témoins du Débarquement, de ceux dont les yeux disent « J’y étais » ? Pour eux, ce fameux Jour J, n’est pas une simple page d’un livre d’histoire, un chapitre d’un documentaire. C’est une partie essentielle de leur vie qu’ils ont accepté de partager avec nous, dans ce documentaire, à l’occasion des commémorations du 75ème anniversaire du Débarquement.

Avec eux nous nous rendons à l’endroit même où débarquèrent les Canadiens le 6 juin 1944, dans le cimetière militaire canadien de Bény-sur-mer / Reviers où reposent plus de 2000 soldats, à l’endroit même où les Canadiens les libérèrent. Nous rencontrons également des jeunes de la côte Nord du Nouveau-Brunswick, au Canada, dont plusieurs ont un parent qui a combattu en Normandie, des collectionneurs de véhicules militaires….

Mais, surtout, nous donnons la paroles à ceux qui peuvent encore parler à la première personne, à ceux pour lesquels cette terre libérée par les Canadiens est à jamais une terre d’émotions.

Avec une dimension supplémentaire: le 4 décembre 2019, Rémy Cassigneul nous a quitté, à l’âge de 95 ans. Dans ses yeux, il y a eu jusqu’au bout le regard de ces soldats Canadiens qui marquèrent à jamais sa vie.

Ouverture et horaires


le 14 août 2024 de 16:00

Tarifs

Gratuit pour tous

Contacter / Localiser

Aller en haut de page Skip to content